Aucun bouleversement n’est à constater au niveau de la branche de la métallurgie. L’UIMM décompte 12 200 entreprises adhérentes à l’échelle nationale (contre 12 082 en 2017), lesquelles emploient 1 292 930 salariés (contre 1 372 250 en 2017). L’UIMM conserve ainsi sa représentativité avec une audience entreprises et salariés de 100%.

Pour rappel et ce jusqu’à aujourd’hui, le fait que seule l’UIMM ait été représentative ne prive pas les UIMM territoriales de la possibilité de conclure des accords collectifs dont le champ d’application territorial et professionnel est conforme à leur champ de représentation statutaire, et à en demander l’extension mais tout cela est voué à changer prochainement…