Déploiement du nouveau dispositif conventionnel de la Métallurgie et de sa nouvelle classification des emplois.

En effet, une nouvelle convention collective de la Métallurgie est en cours de négociation au niveau national. L’objectif de l’UIMM nationale est de signer la nouvelle convention avant la fin de l’année 2021.

Aussi, à ce jour, il est prévu une application de ce nouvel accord dans toutes les entreprises de la Métallurgie à compter du 1er janvier 2024.

Ce nouvel accord a notamment pour effet d’instaurer un nouveau système de classification des emplois dans les entreprises. Cette nouvelle classification a vocation à mettre en place un dispositif unique pour tous les emplois (mensuels et cadres), à supprimer les seuils d’accueil et progressions automatiques, à clarifier la classification des emplois.

Il s’agit d’une refonte totale du dispositif, ce nouveau système de classification se base sur 2 idées essentielles :

Aucune transposition possible entre le système actuel et le nouveau système (pas de grille de transposition).
Classement de l’EMPLOI et non du salarié (l’objectif étant l’uniformisation de la cartographie des emplois).

Il est conseillé, dès à présent de :

-Identifier dans l’entreprise l’impact et les enjeux liés à la mise en œuvre de ce nouveau dispositif de classification.
-En profiter pour revoir l’organisation du travail et éventuellement l’améliorer, en corrigeant d’éventuelles erreurs (de classification).
-Cartographier les emplois de l’entreprise et procéder à des fiches descriptives d’emplois.

Aussi, l’UIMM 36 vous accompagne dans le déploiement de ces nouveautés au sein de votre entreprise.